Le Gâteau Breton

Toutes les gourmandises et tous les desserts bretons, je les adore, et ce bien avant de rencontrer mon petit breton à moi, Mr GourmanD !

Alors cette recette cela fait un moment que je la fais, je l’ai tirée du magazine Fou de Pâtisserie n°16, cela fait donc deux ans que je fais ce gâteau breton ! Dès la lecture de cet article consacré au breizh power et au célèbre chef pâtissier Laurent Le Daniel, je me suis mise derrière les fourneaux ! Une réussite totale ! Mais comme le temps me manque, je n’ai jamais eu le temps de poster cette petite merveille. Avec le temps j’ai gardé exactement la même recette en ce qui concerne les ingrédients donnés par le chef Laurent Le Daniel. Par contre, j’ai modifié les dimensions du gâteau de façon à avoir l’épaisseur plus importante que je souhaitais et j’ai ainsi adapté en fonction le temps de cuisson.

img_2128

Goûter ce gâteau breton c’est l’adopter : c’est une vraie gourmandise addictive. Et en plus il est hyper simple à réaliser et bien meilleur que ceux achetés dans le commerce.

img_2130

Pour un gâteau breton (∅ 17cm)

img_2121


Difficulté ∗ / ∗∗∗
Temps de préparation – 25 min
Temps de repos – 2h30
Temps de cuisson – 35min
Pour 4/6 personnes

On a besoin de

  • 1 cercle en inox (∅ 17cm)
  • 1 rouleau à pâtisserie
  • 1 plaque à pâtisserie
  • 1 robot pâtissier (facultatif)
  • 1 balance cuillère de précision
  • 1 pinceau de cuisine

Pour la pâte à gâteau breton

(Source : Laurent Le Daniel, Fou de Pâtisserie n°16)
  • 250g de farine T45
  • 5g de levure chimique
  • 125g de sucre en poudre
  • 4g de fleur de sel
  • 125g de beurre demi sel (mou mais pas pommade)
  • 60g de jaunes d’oeufs (soit environ 3 gros jaunes)
  • + 1 jaune d’oeuf + 2 cuillères à soupe d’eau (pour la dorure)

Dans un saladier (ou dans la cuve de votre robot muni de la feuille), introduire la farine, la levure (mélangée à la farine), le sucre ainsi que la fleur de sel (pesée avec un balance cuillère de précision). Ajouter le beurre mou (mais pas pommade) coupé en petits morceaux et mélanger (soit à la main soit à la feuille). Une fois la pâte ayant l’aspect d’un « sablé mouillé », ajouter les jaunes d’oeufs et mélanger à nouveau jusqu’à la formation d’une boule de pâte homogène. Aplatir cette boule, l’envelopper dans du film alimentaire et la réserver deux heures au réfrigérateur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

img_2127Au bout des deux heures de repos, sortir la pâte du réfrigérateur et l’étaler légèrement sur votre plan de travail fariné de manière à former un disque de diamètre légèrement supérieur à 17 cm. Avec un cercle en inox (∅ 17cm) détailler un disque parfait dans la pâte. Dorer ce disque avec le jaune d’oeuf restant battu avec deux cuillère à soupe d’eau. Remettre 30 minutes au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 170°C. Au bout de 30 minutes au frais, dorer une deuxième fois le gâteau puis à l’aide d’une fourchette le décorer. Enfourner le gâteau breton pour 35 minutes dans le four préchauffé à 170°C. Bien entendu ce temps est variable selon votre four et l’épaisseur que vous avez choisi pour le gâteau.

A la sortie du four, laisser refroidir le gâteau breton sur une grille et quand il est bien froid, retirer délicatement le cercle en inox.

img_2120

Ce gâteau breton se mange très bien lors d’un brunch, d’un gouter ou en guise de dessert. Il sera parfait accompagné d’un petit confit de framboises maison, d’un boule de sorbet à la fraise, de glace à la vanille et nappé de caramel au beurré salé c’est un délice !

Vous m’en direz des nouvelles, nous à la maison, il ne fait jamais long feu. Et est ce qu’il parait on peut le conserver plusieurs semaines à l’abri de la lumière et de l’humidité … mais comme nous le mangeons dans la journée, je ne peux pas en être certaine à 100% !

img_2119

img_2118

img_2129


Bonne gourmandise !!!

Newlogo

Comments

Laisser un commentaire