La Pâte à Tartiner Maison (d’après Christophe Michalak)

Pour accompagner les pancakes et les crêpes préparés pour la Chandeleur jeudi et ce weekend, j’ai réalisé une pâte à tartiner maison pour changer du Nutella®, qui reste malgré cela pour moi irremplaçable (même si je sais que sa composition est horrible !). Il s’agit d’une recette de Christophe Michalak. Je l’ai déjà réalisée à plusieurs reprises, elle est vraiment excellente avec un fort goût en noisettes et peu d’huile végétale rajoutée (contrairement à la fameuse pâte à tartiner qui contient une dose incroyable d’huile de palme).

Ici le gras est apporté essentiellement par les noisettes. La texture est onctueuse mais on est bien loin de la viscosité du Nutella® qui pour moi fait tout son attrait.

Parmi tous mes essais de pâte à tartiner, c’est cette recette de Christophe Michalak qui est la plus satisfaisante et qui se rapproche le plus de la consistance du Nutella®, sans l’égaler pour autant.

Cependant côté goût la pâte à tartiner de Christophe Michalak a un goût très prononcé de noisettes contrairement au Nutella® (où le goût de ce fruit sec est peu perceptible, pourtant la publicité met bien en évidence les noisettes !!!). Vous l’aurez compris pour les amateurs de produits sains et de noisettes cette pâte à tartiner est faite pour vous. En revanche si vous n’aimez pas trop les noisettes, fuyez cette recette. N’est-ce pas Mr GourmanD ?

Et pour les accrocs au Nutella® et les amateurs de noisettes, comme moi, cette recette vous satisfera aisément et vous fera oublier pour de bon le fameux Nutella®. Oui oui !!!

pate-tartiner1

C’est en regardant l’émission sur France 2, un chef à l’oreille, la semaine dernière, que l’idée de refaire cette pâte à tartiner exquise m’est revenue. En effet le chef Yoni Saada, un ex candidat de l’émission Top Chef sur M6, présentait sa version de la pâte à tartiner. En y regardant de plus près j’ai reconnu la recette aux quantités près de Christophe Michalak. Et je me suis ainsi retrouvée derrière les fourneaux pour réaliser cette petite gourmandise décadente. Et dans la foulée des crêpes pour accompagner le tout !

pate-tartiner3

Pour un pot de 750g

Encore une fois il a tout bon Mr Michalak ! Les quantités données dans sa recette coïncident en effet parfaitement avec un pot calibré de Nutella® de 750 grammes !

Le seul ajustement fait dans cette recette est l’huile végétale utilisée, j’ai pris de l’huile de noisette pour renforcer le goût de noisettes, sinon l’huile de pépins de raisins fera parfaitement l’affaire ou celle de tournesol (si vous n’y êtes pas allergique comme moi). Et j’ai par la même occasion réduit la quantité d’huile végétale à 5g au lieu de 10, ce qui amplement suffisant !

La recette est très simple et rapide, c’est votre robot mixeur qui fera tout le boulot !

Elle se découpe en plusieurs étapes :

  • 1- La réalisation d’un caramel à sec (sans ajout d’eau)
  • 2- La réalisation d’une pâte de praliné
  • 3- La réalisation d’une gianduja lait noisettes
  • 4- Le mélange des préparations précédentes avec le reste des ingrédients pour obtenir la petite merveille !

Ingrédients pour la totalité de la recette

  • 270g de noisettes brutes entières torréfiées
  • 120g de sucre en poudre
  • 150g de sucre glace
  • 150g de chocolat au lait à 40% de cacao (Pour moi comme d’habitude, le Jivara de Valrhona®
  • 25g de poudre de lait demi-écrémé
  • 10g de poudre de cacao non sucré
  • 5g d’huile de noisettes  (ou de pépins de raisin ou de tournesol)
  • 3g de sel fin

Matériel indispensable

  • Un robot mixeur assez puissant
  • Un tapis en silicone ou une feuille de papier sulfurisé

Dans les étapes ci-dessous je vous détaille les 4 étapes principales de la recette avec les quantités utilisées.

Pour le caramel à sec

  • 120g de sucre semoule
  • 3g de sel fin

Dans une casserole, introduire le sucre et le faire chauffer à feu doux jusqu’à ce que la totalité soit fondue et qu’il prenne une belle coloration brune claire. Ne pas le remuer avec une cuillère ce qui le ferait masser !

Petit plus :
Il ne faut pas pousser la cuisson du caramel car sinon il va donner de l’amertume à la recette, ce que l’on veut éviter ici.
De plus, si vous n’êtes pas à l’aise avec la cuisson du caramel, je vous conseille d’ajouter le sucre en 3 fois ( 40g puis 40g puis 40g) et en attendant sa fusion entre chaque ajout.

Ajouter le sel fin.

Couler le caramel ainsi obtenu sur un tapis en silicone et le laisser refroidir pour qu’il durcisse. Réserver.

Pour les noisettes torréfiées

  • 270g de noisettes brutes entières

Faire torréfier les noisettes entières pendant 15 minutes dans une four préchauffé à 175°C. Les laisser refroidir puis enlever leur peau en les frottant entre vos mains (ou en vous aidant d’un torchon propre).

noisettes

Pour la pâte de praliné express

  • 120g de noisettes torréfiées
  • le caramel durci

Couper le caramel en morceaux et le mettre dans le bol du robot mixeur avec les 120g de noisettes. Mixer quelques minutes jusqu’à l’obtention d’une pâte visqueuse. Il s’agit d’un praliné express !

Retirer du mixeur et réserver.

pate-tartiner5

Pour le gianduja lait noisettes

  • 150g de noisettes torréfiées
  • 150g de sucre glace
  • 150g de chocolat au lait fondu

Faire fondre le chocolat au bain marie.

Dans le même mixeur, insérer les noisettes et le sucre glace. Mixer quelques minutes jusqu’à l’obtention d’une pâte semi liquide. Ajouter le chocolat fondu et mixer jusqu’à que la pâte soit homogène : on vient de réaliser un gianduja lait noisettes !

On y est presque, il ne reste plus qu’à rajouter les derniers ingrédients, à mixer et on pourra enfin se régaler !!!

Pour la finition de la pâte à tartiner

  • le gianduja lait noisettes
  • la pâte de praliné express
  • 25g de poudre de lait demi-écrémé (permet d’absorber l’humidité)
  • 10g de poudre de cacao non sucré
  • 5g d’huile de noisettes  (ou de pépins de raisin ou de tournesol)

Dans le bol du mixeur on rajoute sur le gianduja lait noisettes, la pâte de praliné préparée, la poudre de lait, la cacao en poudre ainsi que l’huile de noisettes. On mixe quelques secondes.

pate-tartiner7

La pâte à tartiner est enfin prête ! La mettre en pot … ou la manger de suite !!!

Attention danger si vous y allez directement avec la cuillère !

pate-tartiner8

Cette pâte à tartiner est exquise avec des crêpes maison moelleuses. Et je n’imagine même pas l’association pâte à tartiner maison et crêpes 100% chocolat. Miam !!!

pate-tartiner2

pate-tartiner4

Petit plus :
Pour ma part j’ai adopté cette pâte à tartiner merveilleuse ! Quand on goûte juste après le Nutella® bizarrement il n’a aucun goût, juste une sensation de gras en bouche. C’est hallucinant !!!
Il ne reste plus qu’à convertir Mr GourmanD … peut-être en faisant un simple calcul de pourcentages des différents ingrédients et un comparatif des deux pâtes à tartiner ! On risque d’avoir très peur

Avec des pancakes maison, c’est pas mal non plus !

pate-tartiner9

Bonne gourmandise !!!

colorlogo2


 © Je veux des gourmandises /2015-2017/ Mentions Légales / Reproduction totale ou partielle interdite sans l’autorisation de l’auteur.

 

Comments

  1. Recette trop bonne et effectivement meme pour une pure fan de Nutella, remanger du Nutella après cette pâte à tartiner, c’est fade et décevant … il faut juste avoir un bon mixeur pour pas que ce soit granuleux …

Laisser un commentaire