Le Chocolat Liégeois Rafraichissant

Avec cette chaleur, rien de mieux que des petits desserts frais mais gourmands !!!

Pour un goûter original, j’ai concocté ce weekend un bon chocolat liégeois mais frais ! Le tout était accompagné de petites meringues suisses et coco-vanille, de petits cakes aux pépites de chocolat et de fines galettes bretonnes. Un pur délice ultra gourmand !!!

IMG_9436

Je vais ici vous détailler plus précisément le chocolat liégeois que j’ai trouvé excellent. Il s’agit juste d’une crème onctueuse au cacao avec une touche de praliné surmontée d’un exquise ganache montée à la vanille, l’ensemble étant saupoudré de cacao ! Hummm j’en salive encore !

Pour une impression  de vrai chocolat liégeois j’ai choisi de les dresser dans des tasses entièrement blanches afin de bien voir la crème au cacao lors de la dégustation.

Côté réalisation, cette recette est hyper simple à réaliser et rapide avec seulement 15 minutes de préparation puis une attente d’au moins 4 heures pour monter la ganache montée et la dresser ! Que demander de plus !

IMG_9546

Allez sans plus attendre la recette du chocolat liégeois rafraichissant.

Pour 2 grands chocolats liégeois

Encore une fois en relisant les petites règles sur la ganache montée ici on commence par la préparer en premier puisqu’elle doit reposer au moins 4 heures au réfrigérateur avant d’être montée puis dressée.

Ingrédients pour la ganache montée à la vanille

  • 50g de crème fleurette entière chaude (la Yoplait® avec le bouchon blanc)
  • 1,5g de vanille en poudre Bourbon ici
  • 5g de miel neutre type miel d’acacia
  • 70g de chocolat blanc à 35% de cacao (pour moi l’Ivoire de Valrhona®)
  • 100g de crème fleurette entière froide (la Yoplait® avec le bouchon blanc)

Pas à pas

Faire fondre au bain marie le chocolat blanc et bien mélanger.

Petit plus :
Je fais toujours cette étape pour m’assurer de la fonte de tout le chocolat une fois la crème ajoutée !

Faire chauffer 50g de crème fleurette avec le miel et la vanille. Laisser infuser une dizaine de minutes.

Ajouter cette crème en 3 fois sur le chocolat blanc en émulsionnant avec une maryse comme expliqué ici.

Ajouter alors 100g de crème fleurette froide. Mélanger.

Réserver au minimum 4 heures au réfrigérateur (le mieux étant une nuit).

Ingrédients pour la crème onctueuse au cacao

  • 150g de lait demi écrémé
  • 100g de crème fleurette entière
  • 10g de sucre semoule
  • 10g de cacao en poudre non sucré
  • 10g de fécule de maïs (Maïzena®)
  • 30g de chocolat noir à 70 de cacao (pour moi le Guanaja de Valrhona®)
  • 20g de pâte de praliné

Pas à pas

Dans une casserole mélanger dans 1100g de lait froid : la maïzena, le cacao et le sucre.

Parallèlement, porter à ébullition le reste de lait et la crème.

Verser le lait chaud crémé sur le mélange cacaoté en remuant énergiquement.

Remettre l’ensemble dans la casserole et faire cuire 5 minutes jusqu’à épaississement tout en mélangeant.

Lisser au mixeur plongeant si nécessaire (s’il reste des grumeaux !).

Verser dans deux tasses à café et réserver au frais jusqu’au moment de la dégustation.

IMG_9432

Dressage Final des Chocolats Liégeois

Sortir la ganache du réfrigérateur et la foisonner jusqu’à ce que sa consistance ressemble à celle d’une chantilly.

Mettre la ganache montée dans une poche à douille munie d’une douille cannelée D8.

Dresser une dôme en spirale sur les deux crème au cacao.

IMG_9429

Saupoudrer de cacao en poudre non sucré.

IMG_9430

Servir aussitôt !

Accompagner le chocolat liégeois de petites gourmandises comme des meringues ici ou ici ou des muffins par exemple ceux au chocolat ou ceux au praliné.

On peut aussi déguster avec le chocolat liégeois on bon petit cookie en mode USA ou avec de fines galettes bretonnes !

IMG_9434

Petit plus : On peut imaginer avec ces proportions faire 4 petits chocolats liégeois dans des tasses type expresso !

Bonne gourmandise !!!

IMG_9435

IMG_9547


© Je veux des gourmandises /2015-2016/ Mentions Légales / Reproduction totale ou partielle interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Laisser un commentaire